Le Muffin Cake aux myrtilles (du petit déj’)

A Table #

muffincake

Quand je me rends compte vers 18h que mon placard du petit déj’ est vide de chez vide, je pars à la recherche d’une alternative sympa et je décide de me lancer dans un muffin cake.

Le muffin cake…et bien…comment dire…c’est une base de muffin…sous forme de cake…j’y ai ajouté le jus d’un citron, 250g de myrtilles et une poignée de noix! Voilà de quoi donner envie de se lever le samedi matin!

Pour la prépa, l’idéal c’est de préparer tous les ingrédients à l’avance, car le muffin n’attend pas. Il faut tout mélanger (dans l’ordre bien sûr), mais ne pas trop mélanger. Si l’appareil est grumeleux, ce n’est pas grave – au contraire! Pour cette recette, j’ai utilisé mon habituel moule à charnière de 18cm de ciamètre.

~

muffincake#3

~

Ingrédients
275g de farine
1 cuillère à café de cannelle
1 cuillère à café de levure chimique
1/2 cuillère à café de sel
170ml de lait (végétal – ça marche aussi!)
75g de sucre de canne
2 oeufs
110g de beurre
200g de myrtilles
Pour le topping

50g de myrtilles
1 cuillère à soupe de sucre de canne
Une bonne poignée de noix
un peu de sucre glace

~

Le Muffin Cake

Le four : à préchauffer à 190°.

On fait fondre le beurre et on le réserve.

Saladier 1 :  farine + cannelle + levure + sel

Saladier 2 : lait + sucre + oeufs + beurre

On ajoute le saladier 1 au saladier 2.

On ajoute les myrtilles.

On verse la prépa dans le moule.

~

Le topping

On ajoute 50g de myrtilles + noix + sucre de canne.

~

On enfourne 1h.

Une fois refroidi, on saupoudre de sucre glace.

On réserve jusqu’au lendemain matin … si possible!

muffincake#4

Terrine végétale aux noix

A Table #

Image

Cette super recette me vient tout droit du blog de Marie 100% Végétal! Si tu ne le connais pas (bouuuhouuu!), attention à la pierre…! C’est un blog qui doit entrer directement dans tes favoris! Si, si si, crois-moi! C’est une mine d’or ! Tu y trouveras du nouveau, de l’original et du savoureux ! Et tout ça en version healthy et éthique – qui dit mieux? Il n’offre que des recettes végétaliennes/vegan (si tu ne sais pas vraiment ce que ça veut dire, clique sur ce petit symbole rigolo => ¤), réinvente des classiques et te fais découvrir plein de bons produits (comme le tofu soyeux!).

Le soleil pointant son nez entre deux nuages (bien) gris, j’avais envie de fraîcheur. Alors aujourd’hui, pour accompagner mon petit verre de rhum vanille, j’ai décidé de tester la terrine végétale aux noix. J’avais déjà une recette de terrine de légumes hyper crémeuses, très douces sous le coude (je te la propose bientôt, t’inquiète;) ), mais j’avais aussi envie de quelques choses qui n’ait pas trop trop de crème, si tu vois ce que je veux dire…(les beaux jours, les mini-jupes, les shorts touça touça). Ça tombait bien, j’avais tout à la maison…tout…enfin presque…la recette de Marie (c’est toujours sur le petit rigolo qu’il faut cliquer =>¤) utlise une cuillère de tamari et deux types de miso…tant pis, je me lance quand même avec ce que j’ai, en doublant la dose de vin et en n’utilisant que mon petit miso en sachet pour soupe…résultat à tomber par terre!

Vas-y lecteur, fonce, c’est super bon!

~

Image

Ingrédients

400g de tofu soyeux
1 c à s d’huile d’olive
40g de cerneaux de noix 
4 oignons nouveaux
2 gousses d’ail
1 sachet de miso
2 c à s de vin blanc
1 c à c d’agar-agar
2 c à s de ciboulette hachée
~
Image
~
1.)Huile un tout petit moule à cake ou une petite terrine.
(si tu utilises un moule normal, tu finiras comme moi avec une terrine, certes excellente, mais haute de 2 cm seulement!)
2.) On hache tout: ciboulette, oignons nouveaux, ails. 
Même les noix (mais grossièrement).
3.) Dans une casserole: on fait chauffer l’huile.
On y ajoute les oignons et l’ail.
Puis quand ils ont doré: on déglace au vin blanc.
4.) On ajoute: le tofu soyeux (sans son eau) + le miso.
On remue bien.
Si c’est légèrement grumeleux mais homogène, t’as tout bon!
5.) On porte à ébullition et on y ajoute l’agar-agar (ou autre gélatine végétale).
Là, faut te dépécher, parce que l’agar-agar, ça prend vite!
Alors tu remues encore pendant environ deux minutes au fouet et tu ajoutes les noix et la ciboulette.
6.) Tu verses le tout dans ton mini moule/petite terrine et tu mets au frais au moins 1 heure.
~
Image

A Table # 7 Le Carrot Cake (la recette tradi)

A Table #

ImageImage

On continue sur la lancée des recettes So-British avec le Carrot Cake!

Des recettes de Carrot cake sur le web, il y en a à la pelle! Mais pour en trouver une bonne, une authentique, celle qui a le goût de ceux qu’on achète dans les café anglais, faut s’accrocher!  Cette recette-là vient de BBC Food, ce site est une vraie mine d’or en matière de recettes So-British.

Comme nous ne sommes que deux à la maison, j’avais les proportions par deux, mais quel regret! Il a bien vite disparu…Ici, je vous donne les proportions originelles.

~

Ingrédients

Pour le Carrot Cake
4 oeufs entier, à température ambiante
200mL d’huile de tournesol 
250g de carottes rapées
100g de raisins secs
100g de noix
1 zest d’orange

200g de farine
200g de sucre roux
1 sachet de levure
2 cuillère à soupe d’épices à pain d’épice (soit cannelle, noix de muscade…)
1 cuillère à soupe de bicarbonate
1/2 de cuillère à café de sel

Pour le glaçage (j’ai divisé la quantité de beurre, je ne suis pas fan fan de crème au beurre)
50g de beurre mou
45g de sucre glace
100g de Philadelphia/Mascarpone/St Moret

~

On prépare le four 180° et le moule rectangulaire ou rond (20cm de diamètre environ).

Dans un saladier: oeufs +huile + carottes + noix + raisins secs + le zest d’orange

Dans une autre saladier: farine + levure + sucre + bicarbonate + sel.

On mélange les deux appareils ensemble (le saladier 1 dans le saladier 2). => On cuit au four une heure environ (45 min on suffit chez moi, mais je le rappelle, j’avais divisé en deux les proportions). On laisse refroidir.

On prépare le glaçage au batteur : beurre + sucre glace + Philadelphia jusqu’à ce que la consistance soit lisse, sans grumeau.

On décore son gâteau: glaçage, déco en sucre (comme moi) ou avec des noix (plus tradi).

Fastoch!